Sortez les lunettes de soleil, la serviette de plage, les tatanes, et la crème solaire, oui oui l'été est bien là, il fait plus de 26° dans certaines villes, on commence déjà à suffoquer, mais on ne va pas se plaindre, ces derniers jours n'ont pas été au top niveau météo. L'été, c'est bien, mais avec de la musique, c'est encore mieux, alors nous avons fait une petite sélection de bloggeurs, et nous leur avons demandé, un choix de cinq chansons pour passer un été parfait.



PLAYLIST #1



DONT TRUST THE HYPE nous propose :

#1 N*E*R*D - Hot'N'Fun (feat. Nelly Furtado)

Impossible de résister à cette ligne de basse funky à souhait, nos hanches se retrouvent embarquées à leur insu. Hot'N'Fun a la trempe d'un tube de l'été, c'est indéniable. Mais pourquoi Pharrell Williams nous inflige-t-il le report de trois mois de la sortie du nouvel album de N*E*R*D (décalé à la mi-septembre) ? Cela a un nom : torture.


#2 WILD NOTHING - Live In Dreams

Wild Nothing, c'est sans nul doute LA révélation pop indie de l'été 2010. Et on comprend pourquoi quand on écoute l'album Gemini, bande son idéale à la fois fraîche et rêveuse d'un été parfait.


#3 MAXIMUM BALLOON - Tiger (feat. Aku)

Bon, certes, David Andrew Sitek (guitariste et producteur de TV On The Radio) aurait pu trouver un nom un peu plus attractif que Maximum Balloon pour son projet solo. Mais faisons abstraction de la forme pour nous intéresser au fond et nous mettre, nous aussi, à danser en culotte devant notre miroir au son de cette petite bombe qu'est Tiger.


#4 BEIRUT - Nantes

Cette chanson n'est, certes, pas sortie récemment (elle est parue sur l'excellent album The Flying Club Cup en 2007), mais la venue de Zach Condon et le reste de la troupe Beirut à Rock En Seine est l'un des événements de l'été. Donc, en attendant un nouvel album de la part du groupe, on repasse les bons vieux morceaux, intemporels soi dit en passant.


#5 BRODINSKI & NOOB - Peanuts Club

Un peu d'électro histoire de varier les plaisirs et de chauffer les dancefloors, et pour cela, on peut compter sur l'ami Brodinski appuyé ici de son compère, Noob. Vu et approuvé en live qui plus est.


PLAYLIST #2


JESSYKA (TakeADragOrTwo) nous propose:


#1 Summer cum – Avi Buffalo

C'est parfait pour se réveiller le matin, tout en douceur


#2 Mystery Jets - Flash a Hungry Smile

La pop song de mi-journée, rare réussite de cet album


#3 Tokyo Police Club - Breakneck Speed

Un souffle frais à se passer en boucle au bord de la piscine


#4 Colide – Misty Socks

Une des nouvelles chansons du groupe qui vous fera danser en soirée


#5 5 am – Something A La Mode

Pour terminer la soirée, la chanson des afters interminables !




PLAYLIST #3



CHV nous propose:



Le principe du SGINNED est simple. prendre un clip existant, de préférence un truc un peu bidon puis réécrire une chanson dont les paroles coïncident avec le mouvement des lèvres de la chanson originale. du sginned, c'est ce qu'on fait Caroline Polachek de Chairlift et Jorge Elbrecht de Violens sur la fameuse chanson 'never let you go' de Justin Bieber. On se retrouve dans un monde surnaturel, une création originale d'un style disco lento qui te serre le coeur et éclate tous les repères quant au rapport son / images. cette chanson est définitivement un bijou.


#2 Beach Fossils - daydream

Je n'ai jamais été bonne pour parler de musique. mettre des étiquettes sur chaque groupe, c'est pas mon truc, je déteste ça. je ne sais pas comment on pourrait qualifier Beach Fossils. noise pop? lo-fi? indie? surf? appelez ça comme vous voudrez. une seule chose est sûre, les Beach Fossils sont excellents. leur musique me donne envie de courir dans l'herbe, de danser les yeux fermés en laissant les rayons du soleil me traverser les visage et faire rosir mes joues.


#3 Ô Superman - the world is

Ô Superman c'est l'union de Sim#6 et Charly Lazer, deux figures emblématiques de la scène électro/pop Lilloise. en un seul EP, ils sont réussi à conquérir notre Nord Pas de Calais d'amour avec cette sensibilité nouvelle qui se dégage de leurs morceaux, loin du bourrinage de Sexual Earthquake In Kobe dont fait partie Charly. aujourd'hui il ne reste plus qu'à crier au monde entier qu'ils sont géniaux, qu'on les aime, qu'on en veut toujours plus. Ô Superman, c'est juste un son parfait pour des nuits blanches entre amis.


#4 The Young Friends - make out point

Contrairement à ce que beaucoup de monde a pu penser ces derniers mois, la (bonne) pop ne se résume pas qu'en deux mots: The Drums. on en a avalé sans arrêt, "le meilleur groupe du monde" qu'ils disaient. oui, peut être, mais à force de nous rabâcher sans arrêt que Jonathan Pierce &co sont la pointe du triangle (le summum de la hype, quoi), on en a oublié tout le monde auquel ils appartiennent, et les groupes un peu moins connus qui évoluent dans le même milieu. Les Young Friends, c'est autant de génie et tellement peu de reconnaissance. après seulement 3 lignes à leur sujet dans le Radar NME, ils sont clairement devenus un de mes incontournables de l'année. une pop aux accents rétro, des influences surf des 50's hyper présentes. Ces petits ados d'Arizona ont tout pour nous faire remuer les Vans Authentic Lo Pro sur les dancefloors de l'été.



Death in Plains, c'est le projet solo d'Enrico, chanteur et guitariste du groupe DAMIEN* mais c'est surtout mon chouchou du moment. C'est frais, ça respire la joie et la tranquillité. Personnellement, Enrico me vend du rêve avec un cerveau en or et une créativité presque magique. Parce que oui, Enrico ce n'est pas que la musique mais aussi tout l'artwork, les vidéos et photos relatives à Death In Plains. J'attends déjà avec impatience de le voir le premier weekend de septembre aux côtés de toutes les pointures de la musique indé européenne sur une scène de l'Offset Festival à Londres.



PLAYLIST #4


Felix nous propose :


#1 Moby - Why does my heart feel so bad

Ete 2010, c'était il y a quelques jours, on est à St Florent et on décide sur un coup de tête d'aller à Erbalunga. C'est loin, la route est longue mais on ne se démonte pas, direction le cap corse fenêtres ouvertes pour profiter de la fraîcheur estivale.J'avoue qu'on était un peu bourré. On décide de brancher le ipod de la conductrice qui baigne dans le vieux rock 60's et le hip-hop old-school, un espèce de recueil de l'éclectisme à la bien, et la neurasthénie de Moby nous accompagne rapidement sous la voûte étoilée.


#2 Memoryhouse -To the lighthouse (MillionYoung remix)

Toujours en Corse, cette fois sur la plage de Palombaggia, à côté de Porto-Vecchio. La jeunesse branchée dore au soleil à côté des touristes en sandales, et j'observe ce sectarisme d'un oeil intérieur, assis nonchalamment sur une table du bar, une pietra fraîche à la main. Près de moi un mec en abercrombie/espadrille/rayban sifflotte le riff de To the lighthouse, celui qui vous retourne les tripes à 2'13.


#3 HEALTH - Before tigers (CFCF remix)

Prenez-moi pour un romantique mais il y a un pattern qui titille en moi la fameuse corde sensible dont tout le monde parle : la fraîcheur de la nuit, un ciel étoilé, un morceau tout en délicatesse et légèreté. C'est comme ça que j'ai été hooked on Moby, pareil pour ce remix de HEALTH. On était sur une place déserte, elle et moi, tard, la fontaine ne marchait pas à cause de l'économie d'eau et c'était bien, on entendait mieux le ipod qu'on se partageait, allongés sur le même banc.


#4 Mary J. Blige - Work that

Parce que le head-banging peut se faire aussi bien sur du Nine Inch Nails que sur du Chopin, j'entraine mes capacités sur n'importe quelle mélodie un tant soit peu entraînante. C'est le cas des r'n'b song surproduites à la rythmiques démentielles, Nelly Furtado et Blu Cantrell en premier lieu. Mais là on parlera d'une vielle de la vieille, de la meuf qui nous a entraînés dans sa dancerie à coups de boom-boom shorts. Mary J Blige ou le pilier de ma disco blackos.


#5 The Strokes - I'll try anyhting once

Cette playlist est complètement incohérente but i don't care, je balance des sons qui me plaisent sans vraiment me soucier de l'ensemble discordant qui en résultera. I ain't no dj. Voilà donc une démo des new-yorkais, parvenue à mes oreilles thanks to Coppola. Ce morceau a comme un goût de générique de fin, quand le rideau tombe et qu'on repense aux bons moments, accompagnés par des claviers éthérés. Le mp3 qu'on a foutu dans la voiture en rentrant sur le continent.



PLAYLIST #5


CLANDESTINES nous propose

> Rebecca :


#1 Beach House - Walk in the Park

Je l’ai découverte à un de leur concert, impossible d’imaginer un été sans Beach House


#2 The National - Conversation 16

Je suis folle de Conversation 16 de la première à la dernière note tout s'enchaîne avec une telle simplicité…


#3 Air France - Gothenburg Belong to Me

Je regrette qu' Air France ne sorte pas plus souvent de nouveaux titres, c'est peut être le chanson la plus joyeuse du lot, un peu vieille mais toujours efficace


#4 The Radio Department - Pulling our Weight

Je me suis replongée dans la trilogie Coppola il y a peu et je trouve que les choix de la BO sont parfois assez surprenant elle a cette capacité de rendre ses film intemporels dans le sens où un film comme Virgin Suicide n’a pas mal vieilli ou que les anachronisme de Marie Antoinette sont amusant.


#5 Thieves Like Us - Forget Me Not

Je dois avoir une montagne de remix de cette chanson mais je m'accroche toujours autant à l 'originale, c'est une peu symbolique, le dernière chanson, la fin de l'été... je pense que ça se passe d'explication



> Alison


#1 Winter Dies - Midlake

J'ai toujours adoré Midlake donc il n'y a pas beaucoup d'objectivité là dedans. je crois que leur un album est un de mes albums de l'année et puis le titre est d'une grâce impressionnante et correspond à l'esprit de la playlist finalement.


#2 Yuck - Automatic

J'ai connu recement Yuck et j'ai vraiment accroché à l'épure de Automatic. C'est propre et direct: j'aime beaucoup.



#3 Stanley Brinks - Good Old Me
Elle met un peu à l'ouest cette chanson mais je la trouve positive même si elle n'y paraît pas et puis l'intro est magnifique; fine et délicate.


#4 Fool's Gold - Surprise Hotel

Je crois que c'est impossible de ne pas aimer cette chanson. Elle a le don de mettre de bonne humeur et sa longueur fait une bonne partie de sa force parce qu'on pourrait l'écouter toute la journée sans en avoir marre.


#5 Liars - No Barrier Fun

Je voulais mettre une chanson de Liars parce que leur album est génial et j'ai choisi No Barrier Fun parce que c'est celle que j'ai le plus écouté de l'album selon iTunes.


5 Comments

The Cat Claw a dit…

BEACH FOSSILS <3

Ef a dit…

Patti Smith était absolument incroyable effectivement. En ce qui concerne Iggy Pop, pas mal de gens imaginent que c'est 100 fois mieux parce que son jeu scénique est plus excitant mais c'est juste différent. Patti Smith est captivante donc même si ses chansons font moins bouger, le concert est aussi génial. Bien qu'Iggy stays Iggy.

Dance To The Radio a dit…

Merci :D
Alors t'as finalement reçu l'album des Klaxons ?

Thomas a dit…

Et Best Coast ? :(

une fille BLASEE a dit…

Et toi, t'es passée où hein ?