L'évènement tant attendu ce samedi 6 Mars était bien entendu les Victoires de la Musique sur France 2.
Au programme: hommage pour commencer au Roi de la Pop avec comme interprètes General Elektrik, M, Charlotte Gainsbourg, Amadou & Mariam, mais aussi un hommage à Charles Aznavour le président d'honneur de la soirée avec Benjamin Biolay, Mauranne, Nolwenn Leroy et bien d'autres, ainsi que la présence exceptionnelle de Stevie Wonder ayant obtenu la Victoire d'Honneur pour ses cinquante ans de carrière, ce qui est très admirable.

On a pu donc croisé Martin Luther BB King des Naive New Beaters dans les invités, Benjamin Biolay nominé dans les catégories "artiste masculin de l'année" "chanson de l'année" "album de l'année" avec La Superbe plus ses deux victoires, Les Pony Pony Run Run pour "groupe ou artiste révélation du public" remportant une Victoire, Charlotte Gainsbourg (sans Victoire malheureusement) dans "artiste féminine de l'année" "album de l'année" et "vidéoclip de l'année", mais aussi les fabuleux Birdy Nam Nam remportant la victoire pour l' "album de musiques electroniques et dance de l'année". N'oublions pas l'hommage à Alain Bashung, qui avait remporté une victoire l'année dernière, mais aussi cette année dans la catégorie "meilleur DVD musical", un moment plutôt chaleureux. À croire qu'il faut mourir pour être reconnu et se battre dans la vie. Pendant des années les Grands comme Gainsbourg, Bashung ou d'autres artistes ont été critiqué, attaqué, mais c'est seulement après leurs morts qu'on les a glorifiés. Les temps ont changé apparemment, et heureusement.


4 Comments

une fille BLASEE a dit…

Pour le coup je suis pas d'accord, Bashung a gagné 3 victoires l'année dernière, et il en avait déjà eu 8 avant, alors on ne peut pas dire qu'il n'a pas été reconnu de son vivant.
Et ce n'était pas Eurobelix, mais Martin Luther BB King, qui sort avec Coeur de Pirate dieu sait pourquoi

Ef a dit…

Moi non plus je ne suis pas d'accord, effectivement Gainsbourg a été attaqué durant sa carrière mais c'était pour son comportement plus que pour sa musique, et il était aussi idolatré par toute une partie de la population, les critiques de ses albums étaient généralement bonnes et lorsque ses chansons créaient la polémique c'était pour leurs paroles ou leur caractére érotique. Et pour Bashung je suis d'accord avec Marie.
Puis il faut aussi se demander si au final, être "attaqué et critiqué" comme tu dis ça n'est pas un passage obligatoire pour justement atteindre le statut de "Grand" ? Après tout il faut se demarquer, et se demarquer signifie changer les mentalités ou choquer, et c'est donc normal de créé la controverse dans ce cas là...

tony a dit…

L'audace des Victoires de la Musique, c'est de ne pas en avoir.
Révélation scène de l'année : Izia vs Shaka Ponk. Izia gagne...
Quelle soupe cette Mademoiselle K réchauffée et surpistonnée !

Ouf, j'ai bien fait de pas être en France ce we !
Tu prépares un truc pr Voodoo Child et ses Valleys of Neptune demain?

Chanel Brokanovsky a dit…

Biolay. Il fait parfois de tres belles chansons.